Thrombectomy : a European perspective

 

La thrombectomie est une révolution majeure dans la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux. Il ya plus de 13 millions d’AVC dans le monde chaque année, et parmi eux, près de 10 millions d’AVC ischémiques avec 5 millions de décès. Dans l’ensemble 18 millions de patients survivent. On comprend dès lors, qu’il s’agit d’un problème majeur de santé publique. L’AVC représente en effet la première cause de handicap et la troisième cause de mortalité. Il faut bien évidemment traiter et combattre cette pathologie afin d’éviter le handicap. Plus on est précoce dans la prise en charge meilleur sera le pronostic. Après la mise en place d’unité de soins intensifs neurovasculaires, nous avons la chance de pouvoir tester des thérapeutiques, les fibrinolytiques, sur le même modèle de ce quia avait été fait en cardiologie interventionnelle dans l’infarctus du myocarde 20-25 ans avant. L’étude ECASS III a montré qu’on pouvait proposer les fibrinolytiques par voie  veineuse au patients dans la fenêtre e 4 heures 30. Il a fallu a attendre les résultats d’études randomisées qui ont montré que la thrombectomie était particulièrement intéressante et supérieures aux fibrinolyses par voie veineuse. Les résultats après 7 études randomisés nous montrent que dans le cas d’infarctus cérébraux avec des occlusions de larges vaisseaux comme le premier segment de l’artère sylvienne on peut traiter les patients par thrombectomie dans une fenêtre de 6 heures avec moins de risque hémorragiques qu’avec les fibrinolytiques. On a pu grâce à ‘lIRM et dans le cadre des AVC du réveil étendre la fenêtre jusqu’à 24 heures et cela va permettre d’augmenter significativement le nombre de patients éligibles à la thrombectomie grâce à ces IRM qui vont nous permettre de sélectionner encore plus de malades. Dans nos unités de neuro radiologies interventionnelles on travaille depuis que le traitement endo vasculaires des AVC a été validé il ya 20 ans ce qui nous donne aujourd’hui une bonne expertise.

 

Stroke, a major burden to society, can now be treated in increasingly larger numbers of patients. Intravenous thrombolysis and mechanical thrombectomy are both now standard of care with class I, level of evidence A. Various local, regional, and national challenges are present, preventing equality in access to care for many patients. Thrombectomy is a major revolution in the management of stroke. There are more than 13 million strokes in the world each year, and among them, nearly 10 million ischemic strokes with 5 million deaths. Overall 18 millions patients survive. It is therefore understandable that this is a major public health problem. Stroke is the leading cause of disability and the third leading cause of death. It is obviously necessary to treat and fight this pathology in order to avoid the handicap. The earlier you treat, the better the prognosis. After the establishment of neurovascular intensive care unit, we have the chance to test therapeutic fibrinolytics, on the same model of what had been done in interventional cardiology in myocardial infarction 20-25 years ago . The ECASS III study showed that venous fibrinolytics could be performed to patients in the 4:30 window. It was necessary to wait for the results of randomized trials showing that thrombectomy was particularly interesting and superior to venous fibrinolysis. The results after 7 randomized studies show that in the case of cerebral infarction with occlusions of large vessels such as the first segment of the Sylvian artery, patients can be treated by thrombectomy in a window of 6 hours with less haemorrhagic risk than with fibrinolytics. Thanks to the MRI, the window has been extended to 24 hours in certain form of strokes and this will significantly increase the number of patients eligible for thrombectomy thanks to these MRIs, which will allow us to select more patients. In our interventional neuroradiology units we have been working since the endovascular treatment of stroke was validated 20 years ago which gives us today a good expertise.

Leave a Comment

To download this content, you have to be logged in or become a member.