Radiologie Interventionnelle du Rachis: Quoi de Neuf?

Le Dr Nicolas Amoretti, Radiologue interventionnel au CHU de Nice développera dans ce webinar très illustré de l’intérêt la vertebroplastie et de la cyphoplastie dans la prise en charge de la fracture vertébrale du sujet âgé. L’enjeux consiste à verticaliser au vite le patient pour éviter les complications de décubitus. Le traitement conventionnel conservateur trouve rapidement ses limites et la vertebroplastie peut permettre d’offrir une anesthésie directe sur la lame au niveau de l’os et surtout de stabiliser le foyer fracturaire et éviter l’effondrement de la vertèbre. Le risque de la vertèbre cunéiforme étant la cyphose loco régionale dont les conséquences sont importantes au niveau respiratoire, digestif et de l’équilibre sagittal. L’attitude cyphotique qui en résulte, penchée vers l’avant, entraîne un déséquilibre et favorise l’apparition de nouveaux foyers fracturaires de part l’avancée du poids au niveau de la colonne antérieure. Les vertebroplastie ont été évaluée sur les fractures rachidiennes, les tumeurs et les angulations cyphotiques secondaires aux frcatures rachidiennes. L’efficacité de la vertebroplastie sur la douleur a fait l’obejt d’une publication dans le New England Journal of Medicine en démontrant que l’anesthésie locale avec de la Marcaïne au niveau de la lame était aussi efficace que la vertebroplastie qui en plus, permettait de stabiliser la fracture.

En cas de cyphose loco régionale, la cyphoplastie par ballonnets qui est une opération mini-invasive, va permettre de remodeler la fracture vertébrale en plaçant un ballon au niveau de la vertèbre concernée et permettre de gagner quelque degré avec un rééquilibrage au niveau du segment céphalique et de l’angulation locorégionale. Lors de l’acquisition volumique avant et après le geste, on voit parfaitement la modification de la cyphose locorégionale avec une bascule postérieure et un rétablissement de l’équilibre sagittal permettant au patient d’avoir une diminution de la cyphose et une angulation cervicale permettant un meilleur équilibre. On comprend dès lors l’intérêt des techniques per cutanées radiologiques de consolidation vertébrales sont multiples en permettant de stopper la douleur, verticaliser le patient et éviter une cyphose avec un déséquilibre sagittal. Ce topo vous permettra de vous familiariser avec des techniques innovantes comme les implants intra spinaux qui offrent une alternative aux techniques chirurgicales conventionnelles, la mise en place d’un plan inter épineux chez des patients ayant un canal lombaires étroit ou encore des fixations per cutanées trans-isthmiques sous scanner et fluoroscopie.

 

 

Dr. Nicolas Amoretti, Interventional Radiologist at the University Hospital of Nice will develop in this very illustrated webinar the interest of vertebroplasty and kyphoplasty in the management of the vertebral fracture in the elderly. The challenge is to quickly verticalize the patient in order to avoid complications of decubitus. The conventional conservative treatment finds rapidly its limits and the vertebroplasty can offer a direct anesthesia on the blade at the level of the bone and especially is able to stabilize the fracture focus and to avoid the collapse of the vertebra. The risk of the wedge-shaped vertebra is regional kyphosis. Consequences are significant respiratory, digestive and sagittal balance. The resulting kyphosis posture, leaning forward, causes an imbalance and favors the appearance of new fracture centers due to the advance of the weight at the level of the anterior column. Vertebroplasty was evaluated on spinal fractures, tumors and kyphosis angulations secondary to spinal fractures. The effectiveness of vertebroplasty on pain has been documented in the New England Journal of Medicine by demonstrating that local anesthesia with blade-level Marcaïne is as effective as vertebroplasty, which in addition , allowed to stabilize the fracture.

In the case of locoregional kyphosis, balloon kyphoplasty, which is a minimally invasive procedure, able to reshape the vertebral fracture by placing a balloon at the level of the vertebra concerned and allow to gain some degree with rebalancing at the level of the cephalic segment. During volume acquisition before and after the procedure, we can clearly see the modification of the locoregional kyphosis with a posterior rocker and a restoration of the sagittal balance allowing the patient to have a reduction of the kyphosis and a cervical angulation allowing a better balance. It is therefore understandable that vertebral radiological percutaneous techniques of consolidation are multiple in allowing to stop the pain, verticalize the patient and avoid a kyphosis with a sagittal imbalance. This tutorial will allow you to familiarize yourself with innovative techniques such as intraspinous implants that offer an alternative to conventional surgical techniques, the establishment of an

Leave a Comment

To download this content, you have to be logged in or become a member.